MENU
Retour

Lutte contre l'ambroisie

L’ambroisie, une plante envahissante et très allergisante

L’ambroisie, qu’est-ce que c’est ?

L’ambroisie à feuille d’armoise est une plante invasive dont le pollen émis en fin d’été (mi-août à fin septembre) est particulièrement allergisant. Il suffit de 5 grains de pollen par mètre cube d’air pour que les manifestations allergiques apparaissent. Les plus courantes sont des rhinites, conjonctivites, symptômes respiratoires tels que trachéite, toux et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50 % des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition de l’asthme ou provoquer son aggravation. En Région Rhône-Alpes (qui est la région la plus affectée par l’ambroisie en France), 6 à 12% de la population est allergique à ce pollen.
En Haute-Loire, la lutte contre l’ambroisie s’est mise en place avec l’arrêté préfectoral du 5 décembre 2013 (43/01/2013/253) qui prévoit notamment la destruction systématique de la plante et le traitement de la zone concernée. Il prévoit également la mise en place dans chaque commune du département de « référents ambroisie ». Pour Monistrol, il s’agit de Frédéric CHECA, agent communal, et de Sonia BENVENUTO, conseillère municipale. Une première réunion s’est tenue le 17 mars au Puy afin d’informer et de former les référents.

L’ambroisie, comment la reconnaître ?

L’ambroisie est une plante annuelle qui sort de terre en avril-mai, fleurit en août et meurt en novembre-décembre. La période pendant laquelle les allergies se développent s’étend de la mi-août à début octobre. La période tardive de ces allergies est un des signes que l’ambroisie est en cause par rapport à d’autres pollens.
L’ambroisie se confond facilement avec l’armoise qui est très présente sur nos territoires (voir photos) mais s’en différencie par la couleur verte qui est la même sur les deux faces de la feuille et par le fait qu’elle n’a pas d’odeur lorsqu’on la froisse.

L’ambroisie prospère sur les terrains non végétalisés ou remaniés : zones pavillonnaires (lots vacants ou en construction), terrains en friche, chantiers de travaux publics, remblais, espaces verts, espaces agricoles, voies de communication (accotements), bords des cours d’eau…

Les graines peuvent rester plusieurs années en terre avant de germer ; c’est pourquoi un terrain vierge peut, à l’occasion de travaux par exemple, se retrouver infesté en quelques années. D’où la nécessité de traiter cette plante de manière systématique : arrachage du plant avant floraison, puis surveillance de la zone toutes les années pour surveiller les éventuelles pousses. La dissémination de l’ambroisie est facilitée par les activités humaines qui permettent aux graines de se propager : engins de chantier, engins agricoles, voitures, déplacements de terre…
Pour plus de détail sur la plante :  www.ambroisie.info

Plan de lutte communal contre l’ambroisie

Il est nécessaire aujourd’hui d’établir une cartographie précise de la présence d’ambroisie sur notre commune. Si vous trouvez de l’ambroisie, vous devez prévenir les référents communaux par le biais de l’adresse mail de préférence « ambroisie@monistrol.fr » ou éventuellement par téléphone au 04 71 66 31 98. Il faudra indiquer le lieu le plus précisément possible afin qu’un relevé soit effectué sur place pour assurer le suivi. Vous pouvez joindre une photographie de la plante pour une première vérification.
Si la plante est déjà en fleur, vous ne devez en aucun cas l’arracher à mains nues et sans protection au risque de développer l’allergie vous-même et de diffuser les pollens autour de vous.

Les référents communaux sont à votre disposition pour vous indiquer la conduite à tenir si vous êtes en présence de cette plante. 04 71 66 31 98 - ambroisie@monistrol.fr

ACCÈS RAPIDE
  • Actus
    Actus
  • Annuaire
    Annuaire
  • Demandes d'arrêtés
    Demandes d'arrêtés
  • Marchés publics
    Marchés publics
  • Menus des écoles
    Menus des écoles
  • Cinéma
    Cinéma
  • Nous contacter
    Nous contacter
© 2017 / Mairie de Monistrol-sur-Loire - Tous droits réservés